IVCC

Rechercher
association-Sclérose En Plaques

Aller au contenu

Menu principal:


19-10-2011 : Zivadinov_ déficit de la vascularisation chez les malades SEP

Etudes

Un déficit de la vascularisation visible des veines (VVV) cérébrales sur des clichés de veinographies à sensibilité pondérée, chez les patients atteints de sclérose en plaques se rapporte à l’Insuffisance Veineuse Chronique Cérébro-Spinale.


Zivadinov R, Poloni GU, Marr K, Schirda CV, Magnano CR, Carl E, Bergsland N, Hojnacki D, Kennedy C, Beggs CB, Dwyer MG,Weinstock-Guttman B.


Résumé :
CONTEXTE :
La pathogénie potentielle entre la présence et la sévérité d'insuffisance veineuse cérébro-spinale chronique (CCSVI) et sa relation aux résultats cliniques et reflétés dans le parenchyme du cerveau des patients atteints de SEP de sclérose en plaques n'a pas encore été élucidée. Le but de l'étude était d'examiner la relation entre CCSVI et comment cela a modifié la vascularisation visible des veines (VVV) du parenchyme du cerveau sur l'image à sensibilité pondérée (SWI) chez des patients SEP, comparés à des témoins sains d’âge et de sexe appariés ..

MÉTHODES :
59 patients SEP, dont 41 RR et 18 SP, et 33 témoins sains, ont été radiographiés à l’aide d’un scanner 3T GE utilisant la veinographie, avec le pré et le post-contraste SWI . La présence et la sévérité des CCSVI ont été déterminés utilisant des critères de Doppler extra-crâniens et crâniens de transaction. Le volume veineux total apparent (ATVV), la fraction de la vascularisation des veines intracranianiennes (VIF) et la distance-de-veine moyenne (DFV) a été calculée pour les diverses catégories de diamètres moyens des veines : < .3 mm.3-.6 mm.6-.9 mm et > .9 mm.

RÉSULTATS :
Les critères CCSVI ont été accomplis à 79.7 % chez les patients SEP et 18.2 % chez les sujets sains (p < .0001). Les patients SEP ont montré des veines rétrécies, en général, ATVV (Apparent Total Veinous Volume) avec un diamètre < .3mm et ont augmenté DFV comparé à HC (tout le p < .0001). Les sujets diagnostiqués avec CCSVI avaient significativement augmenté DFV (average Distance From Veins (p < .0001), et avaient un rétrécissement, global d’ATVV et ATVV des veines avec un diamètre < .3mm (p < .003) comparé aux sujets sans CCSVI. La sévérité de CCSVI a été significativement rapprochée de l’atrophie de VVV dans la SEP (p < .0001) sur pré et post-contraste SWI, mais pas chez les sujets sains.

CONCLUSIONS :
Les patients SEP, ayant un grand nombre de sténoses veineuses, indicatives de la sévérité de CCSVI, montrent de façon significative une diminution de la Vascularisation des Veines du parenchyme cérébral.. La pathogénie de ces découvertes doit être examinée plus avant, mais elles suggèrent ce qui a réduit le métabolisme et les changements morphologiques de vascularisation veineuse ont lie chez les patients ayant une sclérose en plaques.

PMID : 22011402 [PubMed - comme fourni par l’éditeur]
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22011402

Accueil | Emission TV du 07/12/2011 sur la CCSVI | En France | En Italie, la polémique continue ... | Généralités | Etudes | IVCC vue par la Société Française d'Imagerie Cardiaque et Vasculaire | Le journal de Sylvie, l'une des pionnières de l'IVCC | La FDA et l'IVCC en mai 2012 | le grand débat | Vidéos | Conférences CCSVI | Articles de Wheelchair Kamikaze | ECTRIMS | Communiqués | Publications | Présentations | Articles/opinions | Points de vue officiels | Protocoles | Liens | Forums/Facebook | Cliniques/Tourisme médical | Un peu de médecine | Contact | Témoignages | Lettres/Flyers | Personnalités CCSVI | video | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu