IVCC

Rechercher
association-Sclérose En Plaques

Aller au contenu

Menu principal:


28-09-2011 Tucker : Lien physique entre les sténoses veineuses et la SEP

Etudes

Un lien de la physique entre des sténoses veineuses et la Sclérose En Plaques

• Trevor W. Tucker

Récu le 21 janvier 2011; reconnu le 5 septembre 2011; publié en ligne le 28 septembre 2011.

Résumé
Cet article a pour objectif à faire l'hypothèse qu'une sténose ou obstruction à l'extrémité basse d'une Veine Jugulaire Interne (IJV en Anglais) conformément à la physique de la dynamique des fluides, sera la cause une vague de pression constante à l'intérieure de la veine. Cette vague de pression créera des régions de grandes oscillations de pression et d'autres régions avec relativement peu d'oscillation et des valeurs de pointe de la pression considérablement plus basses. Si l'onde de la vague de pression hypothétique est comparable à la distance de l'obstruction au côté veinule du lit capillaire, alors une région d'oscillation à haute pression existera aux veinules (NDLR - Vaisseau sanguin de petit calibre, qui reçoit le sang des capillaires veineux et qui, avec d'autres veinules, va donner naissance à une veine) Selon l'importance de l'obstruction, les oscillations de pression aux veinules du lit capillaire seront considérablement plus grandes que celles qui existes dans une veine saine et pas obstruée Cette augmentation de l'oscillation de la pression artérielle située au côté veinule du lit capillaire (ce qui sera l' équivalent à une hypertension locale) est prévu de réduire la chute de pression sur le lit capillaire, ce qui à son tour, va réduire le flux sanguin à travers le lit capillaire selon la "Loi de Darcy". Une telle réduction du flux sanguin a travers le lit capillaire sera accompagnée par une réduction du transfert de l'oxygène, glucose et autres substances nutritives aux tissus (cellules) du cerveau selon le "Principe de Fick". La réduction du niveau de l'oxygène dans les tissus du cerveau (ex. hypoxie) sera à son tour associée à une augmentation de fatigue et diminution de l' acuité mentale dans le sujet (personne malade). Également, la privation (manque) de l'oxygène dans les tissus du cerveau peut être responsable pour la mort des cellules oligocendrocytes (NDLR - " Une des six cellules composant la névroglie composant le tissu de soutien du système nerveux central"), ce qui à son tour va détériorer la myéline qui entoure les axones (fibres nerveuses) des nuerons dans le cerveau.
De plus, l'article prévoit aussi que dans les cas d'extrême obstruction, l'hypertension locale prévue au côté veinule du lit capillaire peut être suffisamment forte afin de créer une rupture localisée dans le barrière hémato-encéphalique (NDLR - " barrière physiologique, entre la circulation sanguine et le Système Nerveux Central S.N.C."). Une telle rupture du barrière hémato-encéphalique peut permettre la migration des leucocytes (ou globules blancs - cellules du système immunitaire), du sang jusqu'aux tissus (cellules) du cerveau. Les leucocytes peuvent ensuite attaquer la myéline qui est déjà détériorée ou dégénérée à cause de la réduction de la fonction de la réparation, normalement le rôle des cellules oligocendrocytes. Un tel attaque des leucocytes sur la myéline est associé depuis longtemps avec la Scléroses En Plaques.

Document original

Accueil | Emission TV du 07/12/2011 sur la CCSVI | En France | En Italie, la polémique continue ... | Généralités | Etudes | IVCC vue par la Société Française d'Imagerie Cardiaque et Vasculaire | Le journal de Sylvie, l'une des pionnières de l'IVCC | La FDA et l'IVCC en mai 2012 | le grand débat | Vidéos | Conférences CCSVI | Articles de Wheelchair Kamikaze | ECTRIMS | Communiqués | Publications | Présentations | Articles/opinions | Points de vue officiels | Protocoles | Liens | Forums/Facebook | Cliniques/Tourisme médical | Un peu de médecine | Contact | Témoignages | Lettres/Flyers | Personnalités CCSVI | video | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu